Ils sont millionnaires et sauvent les migrants en Méditerranée

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

En 2014, la fondation Migrant offshore aid station (MOAS), créée par un couple millionnaire, a sauvé près de 3000 migrants.

Ils s’appellent Regina et Christopher Catrambone. Ils sont jeunes, beaux, millionnaires… Et ont sauvé des milliers de migrants en Méditerranée. Depuis 2014, ce couple américano-italien sillonne les eaux au large de l'Italie et de l'Afrique du Nord à bord du "Phœnix", leur navire d’une quarantaine de mètres, pour secourir les migrants en perdition. Pour ce faire, ils ont fondé Migrant offshore aid station (MOAS), une fondation à but humanitaire.

Comme le raconte le site d’information Francetvinfo.fr, l’idée leur est venue durant l’été 2013: alors qu’ils naviguaient sur un yacht entre la Tunisie et l’île italienne de Lampedusa, sur laquelle la majorité des migrants débarquent, ils ont aperçu un vêtement flotter, qui appartenait à une personne morte noyée. Ils ont alors décidé de ne pas rester les bras croisés et d’utiliser leur fortune à bon escient: "Nous pouvions dépenser notre argent d’une autre façon, nous avons décidé de le faire de cette façon", a raconté Regina Catrambone au quotidien italien La Stampa. Le couple réside à Malte et a fait fortune dans le milieu des assurances.

Leur navire fait office d’hôpital mobile, où peuvent être pratiqués les premiers soins. Il peut accueillir jusqu’à 400 personnes, en plus de la vingtaine de membres d’équipage. Le "Phœnix" est équipé de bateaux pneumatiques utilisés pour aborder les embarcations de migrants, et de deux drones pour survoler les eaux et repérer les bateaux en difficulté. Ainsi, entre août et octobre 2014, ce sont près de 3000 personnes qui ont pu être sauvées.

Les drones embarqués sur le "Phœnix" sont équipés de caméras infrarouge pour permettre de repérer les embarcations de nuit. Crédit: MOAS.

 

Après le drame survenu dans la nuit du 18 au 19 avril dernier, où 800 personnes sont mortes noyées, la fondation MOAS a annoncé lancer une nouvelle mission de secours le 2 mai prochain. Celle-ci se fera main dans la main avec l’ONG Médecins sans frontières (MSF). Elle devrait durer au moins six mois, pour épauler et compléter les équipes de l’opération "Triton". Cette dernière a débuté en novembre 2014 pour remplacer l'opération "Mare Nostrum", et est confiée à l'agence européenne de surveillance des frontières, Frontex.

> Lire l’article sur Francetvinfo.fr

 

Photo: Le "Phœnix" peut accueillir jusqu'à 400 personnes. Il sillonne la Méditerranée pour secourir les migrants en perdition. Crédit: MOAS.
Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer