Barcelone, ville européenne la plus innovante, selon la fondation de Michael Bloomberg

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Deuxième reconnaissance internationale pour Barcelone en 2014. Après avoir été désignée "Capitale européenne de l'innovation" par la Commission européenne en mars, elle a remporté le "Grand prix" du concours d'innovation dans les villes, organisé par la fondation Bloomberg philanthropies pour la première fois en Europe. L'objectif de ce "Bloomberg philanthropies mayors challenge" est de promouvoir des réponses innovantes aux besoins des villes en matière d'insertion, de pauvreté, d'économie d'énergie ou encore de mobilité.

À Barcelone, le numérique contre la dépendance

La ville espagnole va recevoir cinq millions d'euros pour développer son programme visant à relier les personnes âgées avec leurs familles, voisins, travailleurs sociaux et bénévoles pour identifier les besoins et problèmes liés à leur vieillissement et leur isolement. Le tout grâce au numérique et à des technologies simples.

Quatre autres villes européennes parmi les 21 en lice vont également recevoir un prix de un million d'euros pour leurs innovations: Athènes (Grèce), Kirklees (Royaume-Uni), Stockholm (Suède) et Varsovie (Pologne). La capitale grecque s'est également saisie du numérique pour associer pouvoirs publics et société civile afin de trouver des solutions aux problèmes locaux, à travers une plateforme en ligne. C'est aussi le cas de Kirklees, qui va rassembler ces acteurs pour développer l'économie de partage, dans un souci d'économies. La capitale suédoise va, quant à elle, récupérer les déchets organiques de ses habitants pour créer du biochar (sorte de copeaux de charbon de bois utilisés notamment comme fertilisant) qu'elle redistribuera ensuite. Enfin, Varsovie va lancer une application visant à améliorer la mobilité des personnes aveugles, grâce à des petits capteurs répartis dans toute la ville.

Pas de villes françaises dans les finalistes

Alors que Michael Bloomberg a annoncé les résultats de sa compétition des villes à Paris, avant de rencontrer la maire Anne Hidalgo (au sujet du Sommet sur le climat auquel elle va participer le 23 septembre 2014), aucune ville française ne figurait dans la liste des 21 finalistes, choisis parmi 155 candidatures.

En 2013, parmi les cinq vainqueurs de la première édition de cette compétition aux Etats-Unis, la ville de Philadelphie avait mis en place un partenariat innovant entre la muncipalité et les entrepreneurs sociaux pour résoudre les problèmes criants de cette ville dont près d'un tiers de la population est considérée comme pauvre.

Retrouvez notre entretien avec la coordinatrice du projet de Philadelphie, ville lauréate en 2013.

 

Crédit photo: MTAPhotos/Flickr.
Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer