La communauté internationale cherche 460 millions de dollars pour le Mali

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Dirigeants et donateurs internationaux se réunissent à Addis Abeba pour tenter de trouver des fonds.

L'heure est à la levée de fonds pour le Mali. Plusieurs dirigeants et donateurs internationaux se réunissent le 29 janvier à Addis Abeba, en Ethiopie, pour trouver des financements au déploiement d'une force africaine au Mali.

"Nous sommes réunis ici pour exprimer notre solidarité à la République du Mali et à son peuple", a déclaré la présidente de la commission de l'Union africaine Nkosazana Dlamini-Zuma. Dirigeants de l'UA, de l'Union européenne, des Etats-Unis ou du Japon doivent désormais réunir le montant de l'aide à apporter pour soutenir le Mali.

Cette réunion intervient au lendemain du vingtième sommet de l'Union Africaine (UA), qui s'est tenu les 27 et 28 janvier. En clôture de celui-ci, l'Union africaine a chiffré à 460 millions de dollars (environ 342 millions d'euros) le budget du déploiement de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).

Depuis le 11 janvier, une opération militaire française est engagée en soutien de l'armée malienne pour combattre l'avancée des rebelles islamistes dans le Nord du pays. Après avoir bloqué la progression des insurgés islamistes vers Bamako, les forces françaises et maliennes ont annoncé avoir repris le contrôle de la ville de Tombouctou, le 29 janvier.

> Lire l'article sur Libération

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer