Après la tuerie, les enfants de Newtown croulent sous les cadeaux de Noël

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Près de 2,8 millions de dollars de dons ont déjà été récoltés depuis le massacre de Newtown.

Quelques jours après la fusillade du 14 décembre dans une école élémentaire, qui a tué 26 personnes dont 20 enfants, la ville de Newtown (état du Connecticut) a vu affluer des dizaines de milliers de cadeaux pour Noël.

Des milliers d'anonymes, d'associations ou de grands magasins ont envoyé de l'argent ou ont offert des cadeaux aux familles des victimes et aux enfants de la ville.

"C'est leur façon d'exprimer leur chagrin", explique Bobbi Veach, un des bénévoles pour la distribution des jouets. Faute d'espace suffisamment grand, les 60.000 peluches et les milliers de poupées et de jouets ont été entreposés dans une salle de la mairie de Newtown.

Selon l'organisation à but non lucratif United way of western Connecticut, l'équivalent de 2,8 millions de dollars de dons (environ 2,1 millions d'euros) ont déjà été récoltés.

Ce massacre perpétré dans l'école Sandy Hook a ému les Américains et relancé le débat virulent entre les partisans de la vente libre d'armes à feu et ceux qui préconisent son contrôle.

Le président américain a d'ailleurs chargé son vice-président, Joe Biden, de "mener une réflexion nationale" sur la question des violences par armes à feu. Les premières recommandations sont attendues pour le mois de janvier 2013. Barack Obama soutient également la proposition de loi de la sénatrice démocrate Dianne Feinstein, visant à interdire la vente de fusils d'assaut aux Etats-Unis.

> Lire l'article sur The Huffington Post

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer