Les Français sont de moins en moins généreux

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Une étude montre une augmentation de 11 points du nombre de Français qui ne donnent jamais ou rarement à des associations.

Une récente étude [pdf] réalisée par l'institut de sondage CSA pour RTL montre que les Français seraient moins généreux qu'avant. Selon ce sondage, 56% des Français ne donneraient que très rarement, voire jamais à des associations caritatives. C'est une augmentation de 11 points par rapport à 2005.

> Extrait de l'étude CSA-RTL:

Cette étude est révélatrice d'un climat économique dégradé et défavorable aux associations. D'après le baromètre [pdf] du syndicat professionnel France générosités, la période 2010-2012 a enregistré un ralentissement des dons aux associations. Ceux-ci ont stagné à environ deux milliards d'euros, en 2010.

La premère enquête de l'Obsevatoire France générosité a déjà révélé que 53% des Français qui effectuent des dons aux associations et aux fondations prévoient d'en diminuer le montant ou de ne plus en faire.

La crise économique est évidemment passée par là. L'étude du CSA constate sans réelle surprise que les ouvriers donnent moins que les autres: 40% d'entre eux affirment ne jamais donner. Au contraire, les retraités sont ceux qui donnent le plus régulièrement (62%).

Le sondage ne parle pas, en revanche, des dons sur Internet. Une étude réalisé par Qgiv, société de conseil spécialisée dans les dons, montre que les utilisateurs américains de Gmail, du navigateur Safari ou du système d'exploitation d'Apple sont ceux qui donnent le plus aux associations.

> Lire l'article sur RTL

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer