A Perpignan, l'énergie solaire contre la précarité énergétique

Email this pageEnvoyer à un ami1CommentairesImprimer

Des entreprises perpignanaises s'apprêtent à redistribuer gratuitement le surplus d'électricité non-consommée aux familles les plus démunies.

Voilà une initiative qui associe défense de l'environnement et lutte contre l'exclusion! A Perpignan, des entreprises vont s'équiper de toits solaires pour consommer leur propre énergie et redistribuer le surplus aux plus démunis.

Ce projet répond à une forte demande. En effet, la précarité énergétique touche de plus en plus de Français. Huit millions d'entre eux consacrent aujourd'hui plus de 10% de leur budget à payer leurs factures d'électricité, selon le Médiateur de l'énergie.

Energie renouvelable et solidarité

L'installation de panneaux solaires combine deux objectifs: indépendance énergétique et solidarité.

L'entreprise Tecsol, spécialisée dans l'énergie solaire, est à l'origine du projet. Selon son directeur André Joffre, la société installera en 2013 des tuiles photovoltaïques sur les toits des entreprises du Pôle économique Saint-Charles (PESC). Elles pourront ainsi utiliser leur propre électricité.

"Consommer l'énergie produite n'est pas la seule innovation que nous mettons en place, révèle-t-il. Nous savons que les week-ends, les panneaux solaires produiront de l'énergie non-utilisée qui repartira alors dans le réseau d'ERDF. Nous avons donc imaginé le concept du Solaire Solidaire. Nous allons calculer la proportion d'énergie réinjectée dans le réseau et donner celle-ci aux familles en situation de détresse sous forme de bons à travers diverses organisations caritatives", poursuit le directeur avant d'ajouter: "Cela pourrait représenter une économie de 100 euros par an, une somme précieuse pour les ménages, mais moindre pour les entreprises du Pôle."

Les Restos du Coeur de Perpignan discutent d'un partenariat avec le projet de Tecsol. "Nous soutenons ce projet qui nous permettrait d'offrir des bons aux familles les plus démunies que nous suivons. Elles pourraient ainsi réduire leur facture énergétique", assure Régine Tixador, présidente des Restos à Perpignan.

Une mesure économique avantageuse pour les entreprises

Au lieu de revendre à EDF ou à d'autres opérateurs l'électricité produite par les panneaux solaires, l'énergie sera consommée par les entreprises équipées. 40.000 m2 de surface devrait être recouverte.

"Le tarif d'achat de l'électricité photovoltaïque d'EDF a diminué ces dernières années. Il est de plus en plus difficile d'être rentable, alors autant consommer ce que l'on produit pour amortir l'investissement dans les panneaux solaires", explique André Joffre. Le prix du kilowattheure du photovolatïque est descendu à 17,5 centimes.

La précarité énergétique n'inquiète pas seulement les particuliers ou les entrepreneurs. Payer sa facture énergétique constitue le premier motif des demandes d’aides recensées par les Centres communaux d'action sociale, selon le rapport publié en 2012.

Le président de la République François Hollande s'est engagé à résoudre cette problématique en proposant notamment la création d'une tarification progressive de l'électricité et du gaz, dont le projet de loi devrait être adopté fin octobre 2012.

 

Crédit photo: Fotopedia/Pink Dispatcher
Email this pageEnvoyer à un ami1CommentairesImprimer
Commentaires
et sans oublier les matériel de piscine perpignan pour le traitement de l'eau

je suis de Perpignan et malheureusement personne n'en parle ici, alors que c'est une remarquable initiative !