Cinq blogs solidaires à suivre cet été

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Du Bangladesh au Tchad en passant par le Pérou, retrouvez ici les carnets de routes de ces Indiana Jones solidaires. 

Se rendre utile en labourant les champs d’un village africain ou en aidant des orphelins péruviens à vivre décemment? Dénoncer les effets du réchauffement climatique par un voyage en mer? Enfourcher son vélo pour encourager le don du sang? Certains d'entre nous y ont peut-être pensé, eux l’ont fait. Présentation.

Le plus estudiantin

Tourista, eau froide, mets inconnus... difficile de s'adapter pour ces jeunes étudiants de l'Ecole de Commerce de Grenoble partis au Pérou avec l'association SOS, savoir oser la solidarité

A travers ce blog, tenu par l'un des étudiants, on nous raconte non seulement la vie péruvienne mais aussi le projet "Cuyes y tara" réalisé par les étudiants.

Ce projet espère, à travers la création d'un élevage de cochons d'Inde, aider l'orphelinat La casa Hogar Los Gorriones de l'une des villes les plus pauvres du Pérou, Ayacucho, à devenir indépendant financièrement. 

> SOS, osez la solidarité

Le plus “laborieux”

Envie de quitter le stress de la vie de la ville et de communier avec la nature? Ce blog est fait pour vous. 

Ce couple de Français s'est plongé dans un "décor désertique" pour une mission de développement: permettre à la famille tchadienne Artine, de produire du lait sur "toute l' année ou presque en stockant du fourrage". 

A travers ce blog qui regorge de photos, on découvre les difficultés des familles d'agriculteurs africains. 

> Les blogtrotters au Tchad, à la rencontre de l'agriculture africaine

Le plus snob

C'est en grande pompe que Corentin de Chatelperron a embarqué sur son voilier de pêche, Tara-Tari, afin de rejoindre la France depuis le Bangladesh.

Son objectif: témoigner du drame qui touche les Bangladais, premières victimes du dérèglement climatique. 

Le voyage de ce bateau expérimental, premier à intégrer de la fibre de jute dans sa construction, devrait se terminer à la fin du mois de juillet. Donc, plus une minute à perdre pour découvrir les aventures de Tara-Tari et de son jeune skipper.

> Tara-Tari

Le plus imagé 

Karl Grobl est photojournaliste humanitaire. Il travaille pour les ONG à travers le monde entier.

En 10 ans, Karl a parcouru 50 pays à la recherche d'images révélatrices des problèmes humanitaires.

Sur son blog, il poste les photos de ses différentes missions.

> Blog de Karl Grobl, photojournaliste (en anglais)

Le plus responsable

Benoît Bonello et Anne-Cécile Cardona sont partis faire un tour du monde de 10 mois du social business dans les pays en développement.

Sur leur blog, ils livrent leurs rencontres avec des entrepreneurs sociaux et font part de leurs réflexions sur les solutions entrepreneuriales de lutte contre la pauvreté. 

> Escale responsable*

Photo: Flickr, Atelierpompadour

* Ce blog est hébergé par Youphil. 

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer