COP21: le point sur les engagements des Etats

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Fin mars 2015, 34 pays ont annoncé leurs objectifs en matière de réduction des gaz à effet de serre (GES).

Plus que quelques mois avant la grand-messe climatique qu’est la COP21. L’événement doit se dérouler début décembre 2015, à Paris. Avant de se mettre d’accord sur les mesures à prendre pour limiter le réchauffement climatique à 2°C par rapport à l’ère pré-industrielle, les Etats "prêts à le faire" étaient invités, avant fin mars 2015, à faire connaître leurs objectifs respectifs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Au 31 mars dernier, 34 pays sur 195 ont donc rendu public leurs engagements, nous apprend Le Monde: l'ensemble des 28 pays de l’Union européenne (UE), les Etats-Unis, la Russie, le Mexique, la Norvège, la Suisse et le Gabon. Celui-ci est d’ailleurs le premier pays d’Afrique à faire connaître ses objectifs pour le climat. Les 161 autres pays ont désormais jusqu’au 1er octobre 2015, nouvelle date butoir, pour faire de même.

Comme l'explique Le Monde, il est difficile de comparer ces engagements entre eux, car "chaque Etat détermine la 'date référence' à partir de laquelle il met en place ses mesures de réduction". Ainsi, par exemple, les pays membres de l'UE ont convenu d'une baisse de leurs émissions de GES de 40% d’ici à 2030, par rapport à leurs émissions de 1990. Même chose pour la Norvège. En comparaison, les Etats-Unis ont pris comme engagement une réduction de 26% à 28% de leurs GES d'ici 2025, mais par rapport à 2005 cette fois-ci; année durant laquelle le pays avait atteint des sommets en terme d'émissions de GES.

> Lire l’article sur Le Monde

 

Crédit photo: Keoni Cabral/Flickr.
Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer