Vacances: du recyclage dans nos bagages

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

C'est les vacances, on se relâche... Mais pas sur le respect de l'environnement! Etre un vacancier responsable pendant au moins une journée, c'est possible. Démonstration. 

10H. Imaginez-vous, roulant vers Biarritz dans la fraîcheur d'un matin d'été. Si votre voiture est récente, l’habitacle pourrait bien être issu de votre potager. L’enrobé de l’autoroute sur laquelle vous roulez aussi puisque les fabricants ajoutent des granulats bitumineux recyclés dans des enrobés neufs depuis le début des années 2000.

12H. En arrivant au bord de la mer, il fait certainement chaud à l'heure de déjeuner. Tout le monde met sa casquette. A-t-elle été fabriquée en PET (Polyéthylène Téréphtalate)? Dans une autre vie, c’était alors sans doute une bouteille d’eau.

14H. Le soleil tape en terrasse. Encore plus sur la plage. La crème solaire est de sortie. Si elle n’est pas faite maison, son emballage plastique terminera au moins sa deuxième vie quand vous le jetterez. La poubelle, puis la déchetterie: là où tout finit et d’où tout repart à condition de faire le tri. Le verre par exemple. Sur les dix bières que vous avez disposées dans votre bac à légumes, sept seront recyclées. C'était en tout cas la moyenne à l'échelle française en 2011 et la moyenne européenne aujourd'hui. Mais revenons à nos vacances estivales.

16H. Badigeonné de crème, vous êtes tout blanc, un peu ridicule, mais fin prêt à aller vous baigner après la digestion. Au loin, les surfeurs se font plaisir sur les vagues. En sortant, ils glissent leur planche sous leur bras. Viennent-elles du laboratoire de Notox, basé à Anglet? Cette entreprise française est la première à concevoir totalement ses planches à partir de matériaux recyclés provenant de France (fibre de lin du Nord, pains de mousses polystyrène d’Aquitaine, et résine bretonne ou de la région PACA).

18H. Pour éviter de prendre sur la tête un coup d’un surfeur du dimanche, vous décidez de rester sur le sable. Et dégustez une glace Wikipearl, dont l’emballage similaire à une peau de raisin ou d’abricot se déguste avec le sorbet.

20H. Un barbecue est organisé sur la plage. Un vieux baril s’est recyclé en barbecue. On vous tend un gobelet. A votre départ, vous le jetez dans la poubelle jaune installée juste derrière les douches de la plage. Votre ado glisse le sien dans la verte? C’est parce qu’il fait partie des 82% des 15-24 ans qui ne trient jamais, selon une étude Ipsos du 20 juin 2014, et freinent la progression du taux de recyclage actuel des emballages en France: 67%. Le recyclage n’est pas encore le tube de l’été.

 

Crédit photo: yannboix/Flickr/CreativeCommons.
Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer