Séisme au Pakistan: les secours s'organisent

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Un séisme de magnitude 7,7 sur l'échelle de Richter a touché la province du Balouchistan, dans le Sud-Ouest du Pakistan, le 24 septembre 2013.

Le bilan fait état de 265 morts, selon le quotidien Pakistanais The News. Un bilan provisoire qui risque de s'alourdir rapidement. En effet, le séisme a touché la province la plus vaste, la moins peuplée et surtout la plus pauvre du pays. Selon les autorités, 90% des maisons, construites dans cette région en boue séchée, se sont effondrées.

Près de 300.000 personnes seraient affectées par le séisme. Les secours tentent d'extraire les victimes coincées sous les décombres pour les conduire dans les hôpitaux de Karachi. La violence de la secousse fait également craindre de nombreuses répliques, elles aussi dévastatrices.

Deux cent soldats et du personnel médical ont été envoyés dans les districts d'Awaran et de Khuzdar, les plus touchés de la province du Balouchistan. L'état d'urgence a d'ailleurs été décrété dans le district d'Awaran. 

> Regardez les témoignages recueillis par Euronews:


 

Déjà en avril 2013, un puissant séisme, dont l'épicentre se situait en Iran, avait affecté cette région du Pakistan. Quarante-et-une personnes avaient perdu la vie et 12.000 avaient été affectées par ce tremblement de terre. L'état de délabrement des infrastructures avait alors rendu difficile l'accès des secours.

En 2010, d'effroyables inondations ont mobilisé de nombreuses ONG afin de secourir les 3,2 millions de sinistrés. Les autorités pakistanaises ont qualifié le tremblement de terre du 25 septembre de "séisme majeur" et n'excluent pas d'en appeler à la communauté internationale pour une intervention humanitaire.

 

Crédits photo: GNU-FDL veöffentlicht/Wikimedia commons

 

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer