Soyez altruistes, votre corps vous dira merci!

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Des chercheurs américains ont montré que les émotions positives sont bonnes pour les défenses immunitaires.

Les personnes généreuses sont finalement récompensées. Une étude américaine montre que l’altruisme est bon pour la santé. En effet, l'étude publiée le 29 juillet 2013 dans la revue Pnas souligne que le bonheur a un meilleur effet sur la santé lorsque la personne est altruiste. 

L’équipe de recherche a étudié quatre-vingt personnes durant dix ans. Ils ont analysé la réponse du génome humain face au stress, à la peur et au bonheur. Les scientifiques ont découvert que les personnes philanthropes et altruistes, appelées heureux eudénomiques, avaient de meilleures réponses génétiques, anti-virales et anti-bactériennes. Elles seraient donc mieux mieux protégées face aux agressions extérieures.

A contrario, les personnes plus tournées vers leur épanouissement personnel, nommées heureux hédoniques, auraient plus de protéines inflammatoires et moins de gènes anti-viraux. De ce fait, celles-ci seraient plus sujettes aux inflammations.

"Cette étude nous démontre que faire du bien et se sentir bien ont différents effets sur le génome, même si le bien-être ressenti est le même", explique Steven Cole, directeur de l’équipe de recherche. "Apparemment, le génome humain est bien plus sensible aux différentes façons d'arriver au bonheur que ne l'est l'esprit conscient", conclut-il. 

> Lire l’article sur Futura-Sciences

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer