Cinq conseils pour casser les prix de votre liste de rentrée

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

La rédaction vous aide à faire une rentrée solidaire et économique avec l’essentiel du cartable, moins cher et plus vert.

La rentrée est un véritable défi pour les parents. Entre la nécessité d’économiser et la volonté d’adopter un comportement responsable, l'équation n'est pas simple. 

En 2015, le montant de l'allocation de rentrée scolaire est inchangé par rapport à l'année 2014, à savoir: 362,63 euros pour un enfant de 6 à 10 ans; 382,64 euros pour un enfant de 11 à 14 ans; et 395,90 euros de 15 à 18 ans. Mais entre les fournitures et les vêtements, les frais s'accumulent vite. Le panier moyen de fournitures dépasse les 190 euros en 2015, soit une hausse de 0,7% en un an, selon le baromètre de l'association Familles de France.

Pour y faire face, Youphil.com vous donne quelques bon plans, économiques, écologiques et solidaires. Une démarche qui prend un peu plus de temps mais qui s'avère bonne pour l'environnement et votre porte-monnaie!

1. Les achats groupés

Les associations de parents d’élèves se mobilisent pour mettre en place des bourses de fournitures afin d’alléger la note. Renseignez-vous auprès de votre établissement, une initiative a peut-être déjà été lancée.

"Nous nous basons sur les listes définies par niveau", explique Corinne Marchand, présidente de la Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (Peep) au sein du Collège Belle Etoile en Seine-Maritime. L’idée est de rationaliser les achats "afin qu'il n'y ait pas de doublon", détaille Paul Raoult, président de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE).

Des commandes importantes qui garantissent des réductions significatives: "les fournitures reviennent 20 à 30% moins cher aux parents", précise Corinne Marchand. Ces bourses aux fournitures sont largement plébiscitées par les parents qui économisent de l’argent, du temps et de l’énergie. "Plus de 60% des parents répondent favorablement", se félicite Frédéric Rey de l’Association des parents d'élèves Vallée du Loir, dans la Sarthe.

Seul bémol, ces bourses ne sont réservées qu'aux adhérents et tous les établissements n'en proposent pas. "Il est difficile de trouver des bénévoles", témoigne Paul Raoult. Mais les parents peuvent se rassembler via internet pour acheter "groupé". Le site entreacheteurs.fr permet de se rassembler autour d'un projet d'achat.

2. Foncez sur les ventes solidaires!

Les ventes solidaires, c’est LE bon plan de la rentrée. De nombreuses communautés locales d’Emmaüs en organisent. "Cela fait partie de nos ventes à thèmes", explique Pépin Assi, responsable de la communauté de Bernes-sur-Oise (95). "Nous vendons des fournitures d’occasion à des prix dérisoires", commente-t-il.
Il est également possible de trouver des fournitures neuves. "Dans ce cas-là, nous vendons trois fois moins cher que le prix neuf constaté", précise t-il. Acheter dans une communauté Emmaüs, permet aussi de favoriser la réinsertion et de s’inscrire dans une démarche solidaire. Les marchés aux puces et autres vide-greniers peuvent également receler de trésors pour trois franc six sous.

3. Des fournitures scolaires d’occasion

Cela paraît évident mais l'on n'y pense pas toujours, la rentrée scolaire est l’occasion de privilégier la récup’. C'est ce que Vincent Peillon, alors ministre de l'Education, a rappelé dans sa circulaire du 29 mai 2013. "Les cahiers où il reste des pages, peuvent être réutilisés. Cela offre même une continuité, utile pour l’enfant", souligne Paul Raoult de la FCPE.

Les sites de ventes en ligne entre particuliers regorgent de fournitures scolaires d’occasion. Plusieurs annonces proposent des "kits" pour une dizaine d’euros avec parfois, des produits neufs. Une profusion d’annonces qui témoignent du manque de rationalisation des achats scolaires. 

4. Quand écologie rime avec économie

Adopter un comportement plus respectueux de l’environnement ne fait pas nécessairement gonfler la facture. Deux sites se distinguent en offrant des gammes écologiques à des prix abordables: Un bureau sur la terre et Tout allant vert.

Troquez la règle en plastique contre un double décimètre en bois non traité, il est moins cher et plus solide. Les stylos correcteurs saturés de produits chimiques peuvent aisément être remplacés par un correcteur liquide à base d’eau, presque 20% moins cher. Une gomme à papier garantie "sans PVC, ni latex" ne coûte pas plus cher que son équivalent en plastique. Idem pour la colle en bâton. Sans solvant et dans un bâtonnet en plastique recyclé, elle ne coûte que 20 centimes plus cher que la version "grande marque".

Osez le papier recyclé. Les paquets de copies doubles et simples 100% recyclés sont disponibles dans les magasins et sites spécialisés, mais également dans les supermarchés. De plus en plus de grandes marques jouent la carte du vert en proposant une gamme de papeterie recyclée. Et à la clé, pas de dépense supplémentaire et un geste positif pour l'environnement.

5. Une trousse et un cartable écolo: investissements de long terme

En plus des bons plans pour les "essentiels" de la rentrée, nous vous proposons des idées cartables et trousses. Ce sont des achats plus conséquents, alors autant miser sur la durée. Les trousses en matière recyclée sont légion: laine bouillie, chambres à air recyclées, bouteilles d’eau ou encore liège, vous avez l’embarras du choix. Les prix débutent autour de 5 euros.

Pour le cartable, plusieurs alternatives existent. La marque éthique, Coq en Pâte, propose un cartable 100% côton Gots, un label qui garantit un matériau biologique et équitable pour une cinquantaine d’euros. Même gamme de prix, Terre de Chanvre propose un large panel de sacs à dos et en bandoulière en chanvre et côton biologique. Autre solution, un cartable en matière recyclée. La marque Tann’s propose différents modèles fabriqués à partir de bouteilles en plastique recyclées, à partir de 34,90 euros. À titre de comparaison, les cartables dans la grande distribution coûtent entre 35 et 40 euros. Il faut débourser une cinquantaine d'euros minimum pour un sac à dos de grande marque. 

 

> Youphil.com a fait sa liste de rentrée pour 56 euros, cliquez ici pour la découvrir.

 

 

Cet article mis à jour a initialement été publié le 1er août 2013.
Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer