"Le Petit Prince": un photographe rend ses jambes à un enfant handicapé

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

C'est l'idée d'une série de photos intitulée "Le Petit Prince", initiées par le psychologue Matej Peljhan. 

Le petit garçon sur cette photo, c’est Luka, 12 ans. Il souffre de dystrophie musculaire, une maladie qui le force à se déplacer en fauteuil roulant, et qui le condamne à ne jamais pouvoir se mouvoir librement. Pas de foot, pas de basket, et encore moins de skate pour lui.

La photographie joue avec les illusions d'optique. Elle s’inscrit dans une série de huit photos, à l'univers onirique, dont l’auteur est le slovène Matej Peljhan, psychologue et photographe à la fois.

Une imagination débridée et le goût du dessin

Cruel, de rappeler à Luka qu’il ne pourra jamais vivre en vrai tout ce qu’il fait sur ces photos? Tel n’est pas son point de vue. En effet, malgré sa faiblesse musculaire, qui lui permet uniquement d’effectuer de petits mouvements avec ses doigts, Luka aime beaucoup dessiner et dispose d’une imagination extrêmement développée.

C’est lui-même, d'ailleurs, qui a soumis l’idée à Matej Peljhan. "Il y a quelques temps, lors de l’une de nos conversations, il a exprimé son désir de se voir dans une photo, en train de se promener et de faire toutes sortes de bêtises", se rappelle le photographe.

Impossible sans Photoshop, a pensé le photographe dans un premier temps. Et en changeant de perspective?

En se basant sur les dessins de Luka pour créer l'univers visuel, le photographe positionne le petit garçon sur le sol au milieu d’accessoires, et prend les photos de haut, afin qu’on s’imagine que le garçon bouge vraiment.

La série s'appelle "Le petit prince". Avec elle, Luka peut tenir son rêve du bout des doigts.

> Lire l'article et voir les photos sur The Huffington Post

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer