Les trois quarts des Français ont peur de sombrer dans la précarité

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Selon une récente étude du CSA, les Français attribuent beaucoup moins d'importance à la valeur de solidarité.

Les plans sociaux s'enchaînent, sans parler du chômage endémique, la pauvreté en France est à la hausse et le nuage de la crise économique ne semble pas encore laisser poindre un bout de ciel bleu.

Dans ce contexte très difficile, la confiance des Français sur leur situation économique et sociale s'étiole, et la peur de la pauvreté augmente. C'est en substance ce qui ressort du récent sondage de l'institut CSA pour l'Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux (Uniopss) et la Macif, publié le 23 janvier.

La peur de devenir pauvre

Dans cette étude, 75% des Français interrogés pensent qu'eux-même ou un de leurs proches se retrouveront un jour confrontés à la précarité (perte d'emploi, de logement ou endettement). 30% des sondés estiment ce scénario certain, tandis que 45% envisagent cette situation comme probable.

Cause ou conséquence de cela, les Français attribuent beaucoup moins d'importance à la solidarité. Cette valeur n'arrive qu'en huitième position, alors que la famille, l'honnêteté et la justice prennent les trois premières places. En 2009, elle se trouvait en deuxième position juste après la famille.

Une confiance envers les associations

Selon cette étude du CSA, "pour agir efficacement face aux difficultés provoquées par la crise" les Français font davantage confiance aux associations (67%) qu'aux pouvoirs publics (39%).

Dans le même temps, le bilan de la Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA) rassemblée le 22 janvier a tiré un bilan plutôt négatif de l'état du monde associatif: une baisse des emplois salariés et surtout une diminution "drastique" des subventions publiques, selon la chercheur au CNRS Viviane Tchernonog.

> Les Français et la solidarité, étude du CSA pour l'Uniopss et la Macif [pdf].

 

Crédit photo: davco9200/Flickr
Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer