Débat sur les armes: les filles d'Obama, cibles de la NRA

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Le dernier clip du puissant lobby pro-armes à feu dénonce le projet de Barack Obama de contrôler la vente d'armes.

"Les enfants du président sont-ils plus importants que les vôtres?" Dans sa dernière publicité pour défendre le droit à porter des armes, le puissant lobby National Rifle Association (NRA) s'en prend directement aux filles de Barack Obama, Malia Ann et Sasha.

Cette vidéo d'une trentaine de secondes met en scène des bribes de discours du président dans lequel il critique la proposition de la NRA de mettre des gardes armés devant chaque école américaine.

> Regarder la campagne "Stand and Fight" de la NRA:

Cette attaque virulente contre le président des Etats-Unis, accusé d'être un "hypocrite élitiste", coïncide avec la présentation d'un plan d'action pour le contrôle des armes à feu, le 16 janvier.

Ce projet d'une vingtaine de mesures veut notamment renforcer la vérification des antécédents des acheteurs d'armes et rétablir l'interdiction de la vente des fusils d'assaut. Celle-ci avait été levée en 2004 sous la présidence de Georges W. Bush.

La terrible tuerie du 14 décembre 2012 dans l'école élémentaire de Newtown (Connecticut) a accentué les antagonismes entre les défenseurs du port d'armes et ceux qui veulent les limiter.

Ce clip a visiblement bénéficié de grands moyens techniques. La preuve, s'il en fallait une, que le groupe de pression NRA a beaucoup de pouvoir aux Etats-Unis. Avec "seulement" quatre millions d'adhérents et des "ressources financières modestes", la NRA est considérée comme "le plus puissant lobby du pays", explique le site d'information américain Slate.com.

> Lire l'article sur The Washington Post

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer