Mark Zuckerberg, chef de file des nouveaux philanthropes

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

En donnant 500 millions de dollars, Marck Zuckerberg est devenu le plus important donateur de la Silicon Valley.

Aussi bien adulé que détesté dans le monde des pro et anti-Facebook, Mark Zuckerberg ne lésine pas lorsqu'il s'agit de donner à des associations caritatives. Le jeune milliardaire de 28 ans a récemment donné 500 millions de dollars (plus de 376 millions d'euros) à la Silicon Valley Community Foundation, une organisation spécialisée dans le placement des donations de philanthropes.

Plus habitué aux pulls à capuche qu'aux costumes trois pièces, Zuckerberg incarnerait une nouvelle génération de philanthropes, selon le magazine Fastcoexist.

L'explosion des nouvelles technologies liées à internet a entraîné une augmentation du nombre de jeunes millionaires et milliardaires. Avec une fortune personnelle estimée à près de 10 milliards de dollars (7,5 milliards d'euros), le fondateur de Facebook est loin devant. Il est d'ailleurs sur le "geek" le plus généreux de la Silicon Valley.

La marotte de Mark Zuckerberg est l'éducation. En 2010, il a donné pas moins de 100 millions de dollars (plus de 75 millions d'euros) aux écoles de la ville de Newark, dans le New Jersey. Il a précisé sur sa page Facebook que son don de 500 millions de dollars doit aller en priorité à des programmes liés à l'éducation et à la santé.

Pour le président de la "Tipping Point Community" Daniel Lurie, une organisation de lutte contre la pauvreté, ces nouveaux jeunes philanthropes "ne veulent plus seulement signer un chèque et dire 'On se revoit l'an prochain'. Il veulent savoir où va leur argent et quel est leur impact. Ils veulent des résultats."

> Lire l'article sur Fastcoexist

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer