Le "cloud humanitaire" prend son envol

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Des entreprises de l'informatique s’associent pour aider les ONG à régler leurs tracas numériques.

Bon nombre d’ONG développent des partenariats avec des entreprises de l'informatique. Celles-ci leurs fournissent des logiciels ou du matériel, mais pas forcément de service après-vente. Pour y remédier, est né le cloud "humanitaire". Lancé le 1er juin au sommet de l’innovation sociale de New-York, il offre la possibilité aux associations et aux ONG de partager en ligne des applications, des services et de bénéficier de support technologique en utilisant la technologie du "cloud".

Qualifiée d’ "évolution technologique majeure" par certains, elle consiste à déplacer ses données sur des serveurs à distance, au lieu de les héberger sur un serveur local ou sur un ordinateur personnel. L’utilisateur peut alors utiliser des services en ligne sans avoir à gérer les programmes lui-même.

Les porteurs du projet estiment que le cloud humanitaire devrait permettre aux ONG de réduire de 30 à 50% leurs dépenses en informatique. Alors que le projet rassemble déjà des géants de l'informatique tels que Hewlett-Packard ou VMWare, Microsoft pourrait bientôt rejoindre le projet.

> Lire l'article sur The Seattle Times

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer