Rio+20: vous avez la parole

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Les dirigeants internationaux ne sont plus les seuls à pouvoir donner leur avis. Grâce au web, de nombreuses initiatives permettent à tous de s'exprimer sur les enjeux de Rio+20. Faites entendre votre voix!

Du 19 au 22 juin, chefs d'Etats et organisations internationales discuteront ensemble de l'avenir du monde, et par conséquent, de ses citoyens. Mais cette fois, la discussion ne se fera pas sans eux! Avec l'émergence des réseaux sociaux, chaque individu peut désormais faire connaître son opinion, directement, sans passer par un représentant.

Les organisateurs de Rio+20 l'ont bien compris. L'immense mobilisation en ligne de la société civile lors du sommet de Copenhague, en 2009, a laissé des traces. Et les Nations Unies ont décidé, cette fois, de prendre les devants en intégrant la parole des citoyens du monde. Pour cela, les organisateurs ont lancé différentes initiatives en ligne.

> Des hashtags dédiés

Plus geeks qu'en 2009, les organisateurs ont lancé des hashtags dédiés #RioPlus20 et #FutureWeWant, pour suivre les discussions relatives au sommet sur Twitter. Un compte officiel a également été créé pour l'occasion: @UN_RioPlus20. Chacun peut donc se servir de ces hashtags pour parler du Sommet de la Terre. Et nul doute qu'une équipe des Nations Unies suivra de très près ces discussions.

> Une plateforme pour faire connaître ses idées

Vous pouvez certes tweeter vos idées, mais pour être sûr qu'elles ne disparaissent pas dans le flux d'informations, utilisez plutôt la plateforme RioDialogues. Mise en place par le gouvernement brésilien et le Programme des Nations unies pour le développement, elle permet aux internautes de partager leurs "recommandations" pour l'avenir de la planète. Ces idées seront ensuite discutées sur la plateforme, puis les plus populaires seront directement transmises aux négociateurs de la conférence.

> 24 heures de discussion sur les réseaux sociaux

Twitter, Facebook et les autres réseaux sociaux peuvent-ils changer le monde? C'est la question que se poseront philanthropes, politiques, entrepreneurs, experts, membres d'ONG et chercheurs lors du Sommet Rio+Social, qui se tiendra le 19 juin à Rio. Retransmise en direct sur le web, elle invite tous les internautes à participer via les réseaux sociaux. Pour discuter des grandes problématiques de Rio+20 – économie verte, développement, gouvernance – et réfléchir ensemble à la manière dont les réseaux sociaux peuvent faire bouger les choses.

Regardez la vidéo annonçant cet événement:

> Place aux jeunes!

Les enjeux de Rio+20 concernent d'abord les plus jeunes, qui subiront les premiers les conséquences de nos choix et de nos actions sur la planète. Qu'en pensent-ils? Quel avenir souhaitent-ils? Quelles solutions imaginent-ils? C'est ce que tente de découvrir le projet ScenaRio, la première étude d'envergure mondiale sur les jeunes et le développement durable. En tout, 30.000 jeunes de 30 pays différents participent au projet pour faire connaître leur opinion. Les résultats de l'étude seront dévoilés à l'occasion du sommet.

"Grâce aux réseaux sociaux, nous espérons convaincre chaque jour davantage de personnes de l'importance de cette conférence et de la nécessité d'agir aujourd'hui pour le développement durable", a déclaré Sha Zukang, Secrétaire générale du Sommet de la Terre. Pour elle, l'implication des citoyens est "cruciale pour le succès de Rio+20". Reste à voir comment la parole de la société civile sera concrètement retransmise lors de l'événement. Et si elle pèsera réellement dans la balance.

Crédit photo: Miuenski, sous licence cc

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer