Les nouveaux ministères "solidaires"

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Economie sociale et solidaire, handicap, développement, droit des femmes, personnes âgées, logement... Les thématiques solidaires n'ont pas été oubliées par Jean-Marc Ayrault, qui, lors de la formation de son gouvernement le 16 mai, a créé six nouveaux postes de ministres exclusivement consacrés à ces problématiques.

Le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale, précédemment incarné par Roselyne Bachelot, a quant à lui disparu, mais d'autres ministères plus traditionnels ont été revus. Celui de l'Ecologie, qui comprenait également les Transports et le Logement, a été scindé. Désormais, il se consacre uniquement à l'Ecologie, au Développement durable et à l'Energie. Celui du Travail ne s'occupera plus de Santé, dont hérite le ministère des Affaires sociales, et se concentrera d'avantage sur le Dialogue social. Enfin, la Vie associative ne sera plus noyée dans l'Education nationale, mais fera partie intégrante du ministère des Sports, de la Jeunesse et de l'Education populaire.

Pour y voir plus clair, Youphil.com a fait le point sur les nouveaux ministères consacrés aux solidarités.

Droit des femmes – Najat Vallaud-Belkacem

Déjà considérée par certains médias comme la "touche glamour" du gouvernement Ayrault, Najat Vallaud-Belkacem a du pain sur la planche pour lutter contre le sexisme en France... Ce ministère aura également pour but de favoriser la parité, l'égalité des salaires et de lutter contre la précarité, qui touche les femmes en premier lieu. Découverte lors de la campagne de Ségolène Royal en 2007, où elle était sa porte-parole, Najat Vallaud-Belkacem est, du haut de ses 34 ans, la benjamine de ce nouveau gouvernement. Ancienne boursière, née au Maroc, abstentionniste en 2002, son profil tranche avec celui des énarques habituellement au pouvoir. Une vie hors des clichés pour défendre les droits des femmes.

Egalité territoriale et Logement - Cécile Duflot

François Hollande avait promis durant sa campagne la création de ce ministère, notamment pour venir en aide aux quartiers défavorisés et désenclaver les territoires ruraux. La rénovation urbaine avait alors été présentée comme une priorité par le candidat. C'est Cécile Duflot, jusqu'ici Secrétaire nationale des Verts, qui endossera cette responsabilité. Elle connaît en partie le secteur pour avoir travaillé dans le logement social. A 37 ans, celle qui n'a rejoint les Verts qu'en 2001 confirme son ascension fulgurante.

Personnes âgées et Dépendance – Michèle Delaunay

Nicolas Sarkozy avait promis une réforme de la dépendance, qu'il n'a jamais réalisée, à cause de la crise économique. François Hollande fera-t-il mieux, en réussissant à tenir cette même promesse? La création d'un poste de ministre spécifique, rattaché au ministère des Affaires sociales et de la Santé, montre en tout cas que l'ambition est bien réelle. C'est Michèle Delaunay, cancérologue à Bordeaux, qui sera chargée de cette mission. Elle avait déjà travaillé sur ces questions auprès de Ségolène Royal en 2007.

Economie sociale et solidaire – Benoît Hamon

François Hollande avait insisté, lors de sa campagne, sur l'importance de l'économie sociale et solidaire et avait proposé plusieurs mesures visant à la consolider et la développer. Jean-Marc Ayrault a choisi Benoît Hamon pour s'occuper de cette question, rattaché au ministère de l'Economie. Porte-parole du PS depuis 2008, on l'attendait plutôt au ministère des Sports et de la Jeunesse. Représentant de l'aile gauche du parti, il avait milité pour le "non" au traité constitutionnel européen.

Personnes handicapées – Marie-Arlette Carlotti

Il y a quelques jours, l'Association des paralysés de France avait écrit à François Hollande afin qu'il n'oublie pas les handicapés et qu'il tienne sa promesse de créer un ministère dédié. C'est chose faite. Le nouveau président s'était engagé à ce que chaque loi contienne un volet handicap et avait promis de renforcer les sanctions contre les entreprises ne respectant pas les quotas. Marie-Arlette Carlotti, rattachée au ministère des Affaires sociales et de la Santé, écope de ce portefeuille. Conseillère générale des Bouches-du-Rhône, ancienne députée européenne, elle a planché sur les questions d'égalité hommes-femmes dans l'équipe de campagne de François Hollande. La lutte contre les discriminations lui tient particulièrement à cœur.

Développement – Pascal Canfin

"J'agirai pour une aide accrue aux pays en développement", avait promis François Hollande dans son programme. Il avait notamment expliqué à Youphil.com qu'il soutenait l'idée d'une taxe sur les transactions financières, dont le produit devrait "aller au développement". Ce qui ne doit pas déplaire à Pascal Canfin, élu Vert, nommé ministre délégué au Développement, auprès du ministre des Affaires étrangères. Ce spécialiste de la finance et du développement est un habitué des actions militantes coups de poing. Il est notamment à l'origine de l'ONG Finance Watch et du collectif Sauvons les riches.

Credit photo: FlickR/Cyril Plapier sous licence cc

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer