Leaf Supply, le lit écolo qui cartonne

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Il y a deux ans, Leaf Supply gagnait le Challenge Humanitech, dont Youphil.com est partenaire. Que sont devenus les inventeurs de ces lits en carton, censés être utilisés dans les situations de crise humanitaire? 

> Cette initiative figure dans notre dossier "Les 10 initiatives solidaires de 2012 à retenir"

Un simple carton pliable, utilisable dans les situations d’urgence, pour fournir aux sinistrés un lit, des meubles… bref, un minimum de dignité. Nous avions découvert le concept de Leaf Supply il y a deux ans, lors du Challenge Humanitech, ce concours destiné à soutenir les inventions utiles dans des contextes de crise humanitaire. Depuis, Julien Sylvain, à la tête du projet, et ses deux associés ont pu tester leur fameux produit sur le terrain.

Certes, ce lit en carton n'est pas forcément adapté à toutes les situations, reconnaît le chef d'entreprise de 26 ans. Difficile en effet de l'utiliser dans les zones inondées par exemple. Par ailleurs, sa durée reste limitée - six mois - ce qui le rend tout de même utile dans des centres d'hébergement d'urgence ou lors de catastrophes naturelles par exemple. 

Du matériel humanitaire écolo

Mais l’idée de Leaf Supply n’est pas seulement de proposer du matériel humanitaire. L’originalité - saluée par Youphil, alors membre du Jury qui avait décerné le prix au projet - réside dans le processus de fabrication et d’acheminement du fameux lit. En clair, c’est écologique. "Faire venir du matériel humanitaire de l’Europe dans les pays en crise, c’est cher et polluant, s’indigne Julien. Par ailleurs, ça ne soutient pas l’économie locale."

Un exemple? "Les tentes distribuées aux sinistrés après le séisme en Haïti… et fabriquées au Pakistan". Voilà pourquoi l’équipe de Leaf Supply a choisi de produire des objets en carton, "le seul matériau disponible et qu’on sait travailler dans tous les pays". Les trois associés ont fédéré un réseau de 280 cartonneries dans 38 pays afin de pouvoir produire rapidement, en cas de crise humanitaire, du matériel.

D’habitude, lors de crises comme à Fukushima ou en cas de catastrophe naturelle, les lits d’urgence distribués sont des lits de camps, plus onéreux. "Un fabricant de lits de camps doit trouver et développer une usine, stocker le matériel lorsque celui-ci n’est pas utilisé, détaille Julien. Nous, nous avons adapté notre modèle aux situations de crise: nous n’avons pas acheté une usine, mais nous appuyons sur des partenaires locaux qui peuvent produire et acheminer rapidement les lits."

Depuis deux ans, l’équipe a testé une centaine de lits au Niger. Et reçu de nombreux soutiens, dans le privé comme dans le public. L’Ordre de Malte, qui vient en aide aux sans-abri, est par exemple un de leur client.

Les trois associés doivent à présent déployer 1000 lits pour l’UNHCR dans le plus grand camp de réfugiés au monde, Dadaab, au Kenya, pour les personnes en situation de fragilité (âgées ou souffrant d’un handicap).

"Catalogue" humanitaire

Prochaine étape pour Leaf Supply: être référencé dans le "catalogue" de l’ONU et de la Croix Rouge, à savoir la liste des produits qu’ils recommandent en cas de crise.

Photo: les trois fondateurs de Leaf Supply (au centre, Julien Sylvain). Le lit en carton a été utilisé au Niger, distribué en priorité aux personnes en situation de fragilité. Crédit: Leaf Supply

 

> Découvrez les gagnants du Challenge Humanitech 2012

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer