L’ONU publie un rapport "accablant" sur la Syrie

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Le président Bachar el-Assad a reconnu que des "erreurs" avaient été commises par les forces de sécurité syriennes.

L’ONU tape du point sur la table. Le conseil de sécurité des Nations unies publie un rapport, "accablant" et "déprimant" selon plusieurs ambassadeurs européens, pour dénoncer la répression en Syrie.

Le secrétaire général adjoint de l’ONU, Oscar Fernandez Taranco, dénonce avec véhémence les turpitudes du régime syrien à coups de chiffres pour le moins équivoques: 2000 morts, 3000 disparus et 13.000 détenus depuis le début de la répression.

Le ton monte également chez les Américains. Barack Obama répète à l’envie que la Syrie se porterait mieux sans Bachar el-Assad, qui de son côté continue tranquillement de mater la révolte à l’aide de chars et de blindés.

> Lire l’article sur RFI

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer