Regards sur les droits humains

< > 1 / 9

1Les oubliés du Caire

Le travail de Philippe Brault pour Amnesty International porte sur les oubliés du Caire. Le photographe s'est rendu à Haggana, un bidonville de la capitale égyptienne. 40% de la population cairote vit dans ces zones "informelles", sans eau courante ni électricité.

Une exposition organisée par Amnesty International présente à Paris plus de cent photographies sur les violations des droits humains à travers le monde. Cliquer pour voir notre portfolio.

105 photographies. En couleurs ou en noir et blanc, elles racontent les manquements aux droits humains à travers le monde et la pauvreté qui en découle. Derrière ces témoignages, cinq regards, ceux des photographes du collectif L'Oeil public, dissous aujourd'hui.

Pour l'ONG Amnesty International, qui a lancé en mai 2009 une campagne mondiale pour la défense des droits humains, ces photographes engagés ont parcouru le Nigeria, le Mexique, l'Egypte, l'Inde et la Macédoine.

Ils montrent chacun à leur manière des populations en proie à des situations d'extrême pauvreté, privés de leurs terres, de logements, d'eau courante et d'électricité.

L'exposition a lieu à l'Hôtel de Ville de Paris du 19 mai au 3 juillet avant de s'installer dans d'autres villes.

> Plus d'infos sur l'exposition et les événements qui s'y rapportent sur le site dédié à la campagne "Exigeons la dignité"

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer