L'Inde aussi a son Bill Gates

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Le magazine américain Forbes le surnomme le "Bill Gates indien". A la tête d'une fortune de 17 milliards de dollars, Azim Premji a la ferme intention d'utiliser ces deniers pour développer son pays.

Le fondateur de Wipro, un géant du logiciel de sous-traitance, a en effet créé l'Azim Prejmi Foundation pour aider les jeunes générations indiennes. "Premji pense que la tradition philanthropique, qui est si répandue à l'Ouest, finira par se développer en Inde", précise Forbes.

Grâce à sa fondation, Azim Premji entend montrer l'exemple. "Son organisation caritative se concentre sur l'éducation pour améliorer le niveau de l'Inde, en formant des professeurs (…) et en finançant des écoles modèles. Il est à présent en train de mettre sur pieds une université pour revaloriser les méthode d'enseignement", indique Forbes.

> Article à retrouver en intégralité sur Forbes.com

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer