Femmes après coups, par Lâm Duc Hiên

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Les chiffres peuvent donner envie de se terrer chez soi. Dans le monde, une femme sur trois est victime de violences au cours de sa vie, selon Médecins du Monde.

C'est pour dénoncer cette réalité que l'ONG a organisé, en partenariat avec l'Agence Française de Développement (AFD) et la Mairie de Paris, une exposition à l'Hôtel de Ville en 2010, dont nous relayons à nouveau quelques photos.

Grâce aux photographies de Lâm Duc Hiên, lauréat du World Press en 2001, le visiteur est confronté aux violences physiques, économiques ou sexuelles que les femmes rencontrent dans le monde entier.

Au-delà des situations terribles qui sont exposées, qu'il s'agisse des jeunes femmes violées en République démocratique du Congo (RDC) ou des ouvrières exploitées au Guatemala, le photographe donne à voir les possibilités de reconstruction.

 

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer