Nous nous engageons à œuvrer pour limiter le réchauffement

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Sept ministres européens des Affaires étrangères s'engagent dans un texte commun pour le sommet de Copenhague.

A une vingtaine de jours du sommet de Copenhague, qui doit donner une suite au protocole de Kyoto, sept ministres européens des Affaires étrangères ont signé, dans le quotidien Libération du 16 novembre (payant), un texte affirmant leur engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique. Les représentants danois, britannique, suédois, français, espagnol, finlandais et allemand promettent d'œuvrer "pour obtenir à Copenhague un accord limitant à 2 degrés maximum le réchauffement climatique et prévoyant des mesures immédiates de lutte."

Les ministres soulignent leur volonté de prévoir, dans l'accord, une aide aux pays aux pays en développement. Une question qui a généré de houleux débats au sein de l'Union européenne. Les sept hommes politiques disent s'engager "personnellement" pour faire du changement climatique une priorité sur la scène internationale. Enfin, ils affirment vouloir faire en sorte "que l'Union européenne continue à montrer la voie de l'ambition, en incitant les autres à nous suivre". Rendez-vous le 7 décembre à Copenhague.

> Lire l'intégralité du texte sur Libération.fr (version payante) ou dans Libération en kiosques.

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer