Au Sénégal, la présidentielle se joue aussi sur le net

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer

Les Sénégalais se mobilisent sur les réseaux sociaux pour l'élection présidentielle.

Pour beaucoup, les réseaux sociaux ont été décisifs lors des révolutions arabes. Qu'en est-il du Sénégal? Le pays a connu plusieurs semaines de violences, liées à la candidature contestée de l'actuel président Abdoulaye Wade. A 85 ans, le chef de l'Etat a épuisé ses deux mandats légaux autorisés par la Constitution. Sa candidature a pourtant été validé, quand certains opposants, dont Youssou N'Dour, se sont vus écartés.

Le vote s'est globalement déroulé dans le calme, le 26 février. Quelques heures après, les premières estimations sont apparus sur les réseaux sociaux: sur Facebook, avec la page du collectif de jeunes "Y'en a marre" pour plus de démocratie, ou sur Twitter avec le fil #sunu2012. Le hashtag a été spécialement créé pour l'occasion et plusieurs blogs et web TV suivent l'élection. La jeunesse sénégalaise se mobilise pour plus de transparence et d'équité.

Un second tour est désormais quasi-certain, entre le président sortant Abdoulaye Wade et Macky Sall. La commission électorale doit examiner les résultats et statuer d'une date.

> Lire l'article sur Le Plus du Nouvel Observateur

Email this pageEnvoyer à un ami0CommentairesImprimer